De l’Europe à l’Asie à bord du Queen Mary 2

0

Par Mr Luc.C

Un aller-retour Southampton – Beijing (Pékin) pour débarquer dans 18 pays et visiter, entre autres,12 sites de l’Unesco. Un vrai « Liner » (345m de long et 45m de large) à l’ambiance « British » pour accueillir des croisiéristes (48 nationalités), principalement de langue anglaise, mais ou les francophones bénéficient toujours de l’assistance d’un hôte joignable toute la journée, qui élabore les documents et informations en français (José pour notre croisière).

Notre navire à l'ancre de Phuket (Thaïlande)
Notre navire à l’ancre de Phuket (Thaïlande)

Ce navire de classe (le Queen Mary 2 de la compagnie Cunard) offre un programme journalier très complet (jeux, danses de salon, conférences, quiz, atelier de peinture…) ainsi que des spectacles, des films et de très instructifs documentaires au planétarium (écouteurs en français). La variété et la qualité des repas et des buffets sont très satisfaisants et loin d’une influence culinaire britannique, ceci du fait de la présence de chefs cuisiniers internationaux. De magnifiques cocktails de gala font honneur aux passagers de la croisière complète. Enfin, les excursions sont en général identiques à celles organisées par d’autres compagnies de croisière et les prestations / prix équivalents.

Fanfare en habits très British
Fanfare en habits très British

Le départ de Southampton des navires (Queen Mary 2 et Queen Victoria) de la flotte Cunard pour un Tour du Monde s’accompagne, comme de coutume, d’un concert de cuivres donné par la fanfare Royale en habits d’une époque coloniale révolue, suivi par un magnifique feu d’artifice à la hauteur de l’évènement et tiré en rade, près du navire.

Le feu d'artifice tiré lors du départ
Le feu d’artifice tiré lors du départ

Prenant connaissance de notre parcours, le terme Tour du Monde n’est évidemment pas adapté à l’absence d’escales en Amérique, en Afrique et en Océanie. Au fait, savez-vous que pour les Anglais et beaucoup de personnes à travers le monde parlant la langue de Shakespeare il n’existe pas 5, mais 7 continents : Europe, Afrique, Asie, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Australie et Antarctique !!!!!! Les British ne font décidément pas les choses comme nous !!!!!

L'itinéraire de notre croisière
L’itinéraire de notre croisière

Haïfa

Ce grand port commercial israélien est la porte pour la visite des lieux saints, de la mer morte et de Saint Jean d’Acre. Notre intérêt se porte sur Césarée, le plus grand port de la Méditerranée, au 1er siècle et sous l’impulsion d’Hérode qui en avait fait son lieu de résidence. Occupée par les Croisés qui renforcèrent ses défenses, la ville perdit ensuite de son influence stratégique. Intéressants sont les vestiges des murailles, du théâtre, de l’hippodrome, du port, du palais d’Hérode et du magnifique aqueduc. Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008, les jardins bahaïs à Haïfa sont un lieu saint de la foi bahaïe.

Vestiges de l'hippodrome de Césarée
Vestiges de l’hippodrome de Césarée
Mémorial au fondateur Siyyid Ali-Muhammad de la foi bahaie.
Mémorial au fondateur Siyyid Ali-Muhammad de la foi bahaie.

Doha

Les Qataris, qui ne représentent que 20% de la population de Doha, ont su garder leurs traditions au milieu du foisonnement de l’ère moderne et du Skyline qui rivalise avec ceux de Dubaï et d’Abu Dhabi. Ainsi le souk Waqif avec son marché aux oiseaux (dont les faucons) et aux chameaux, offre une ambiance très orientale avec une multitude de petits magasins et de cafés avec terrasses. La Marina de Porto Arabia située sur l’île Perle (bijou anciennement la plus grande richesse du Qatar) est en plein développement.

Vente d'oiseaux au souk Waqif
Vente d’oiseaux au souk Waqif
Une version moderne de la tour de Babel
Une version moderne de la tour de Babel

Mormugao (Goa)

Ce petit état de l’Inde, ancienne colonie portugaise, en a gardé une influence architecturale, religieuse (majorité catholique) et de mode de vie, principalement visible dans le « vieux Goa ». Notre excursion nous conduit vers les forteresses portugaises d’Aguada et de Reis Magos construites au 17è siècle et parfaitement entretenues. Nous faisons une halte dans une maison coloniale, au bord de la rivière Mandovi, pour un repas typiquement indien.

Forteresse Reis Magos (vue partielle)
Forteresse Reis Magos (vue partielle)
Restaurant au bord de la rivière Mandovi
Restaurant au bord de la rivière Mandovi

Colombo

Certainement une des capitales économiques asiatiques ayant subi le « lifting » le plus spectaculaire ces dernières années, avec, il est vrai, l’aide financière de la Chine. Après les enrichissantes visites de Kandy et de l’orphelinat des éléphants de Pinnawela, lors de croisières précédentes, nos pas nous amènent à la ville maritime fortifiée de Galle, modelée successivement par les Portugais, les Hollandais, puis les britanniques et aujourd’hui héritage de l’Unesco. De nombreuses demeures coloniales y sont encore utilisées par l’administration et les services médicaux de Sri Lanka.

Mur d'enceinte de la forteresse de Galle
Mur d’enceinte de la forteresse de Galle
Temple bouddhiste et église catholique à Galle
Temple bouddhiste et église catholique à Galle

George Town (Pénang)

La vieille ville est parsemée de temples hindous et bouddhistes dont certains, ainsi que les Kongsi (demeures de riches familles chinoises) sont classés au patrimoine de l’Unesco. En périphérie, le temple Kek Lok Si et ses 10000 Bouddhas, construit à flanc de colline, est impressionnant de par le nombre et la taille des statues qu’il héberge. Pénang offre aux touristes un très intéressant tour de l’île ainsi qu’une sympathique rencontre dans le sanctuaire des orang-outang.

Cheah Kongsi de 1810
Cheah Kongsi de 1810
Vue générale du temple Kek Lok Si
Vue générale du temple Kek Lok Si

Singapour

Cette petite république et ses 5 millions d’habitants n’arrête pas de nous étonner de par son dynamisme et son organisation depuis notre première visite, il y a plus de 30 ans et, ce, malgré la perte d’une grande partie de son identité ancestrale. Shopping, hôtellerie, Chinatown, Little India, Arab Street, mais aussi de nombreux musées laissent un grand éventail de loisirs desservis par d’excellents transports en commun, sans oublier de prendre un cocktail Singapour Sling au Raffles, qui vient d’ailleurs d’être rénové.

Un Shuttle gratuit est organisé par Cunard dans chaque port (sauf en Inde). A Singapour, il nous amène au centre commercial de la Marina Bay, en face de l’emblématique fontaine du Lion.

Vue sur la magnifique Marina Bay
Vue sur la magnifique Marina Bay

Les soirées gala se succèdent à une fréquence moyenne de 2 par semaine. Un code vestimentaire est souhaité et mentionné dans le programme du jour : pour les hommes, costume sombre avec cravate ou smoking nœud papillon pour les galas et veste pour les diners, tandis que les femmes sont soumises à un régime moins strict. Il en résulte des soirées gala / cocktails, pour les passagers du Tour du Monde, de grande qualité vestimentaire et culinaire que l’on rencontre sur peu de navires de croisière. Les cuisiniers font un effort particulier de présentation pour ces soirées ainsi que pour d’autres occasions comme la Saint Valentin.

Buffet de chocolat pour la Saint Valentin
Buffet de chocolat pour la Saint Valentin
Buffet de la section Dubaï-Hongkong (vue partielle)
Buffet de la section Dubaï-Hongkong (vue partielle)

Chan May

Petit port commercial du sud Vietnam, Chan May donne accès à 2 villes historiques : Da Nang et Hué. Nous choisissons l’ancienne capitale impériale du Vietnam (1802 à 1945) et site de l’Unesco : Hué. Construite par l’empereur Gia Long sur le modèle de la cité interdite de Pékin, la citadelle fut la résidence et assura la défense de 13 empereurs avant une destruction importante lors de l’offensive du Têt en 1968. Les mausolées construits du vivant des empereurs étaient défendus par des statues de guerriers et visités par de nombreux pèlerins après leur décès.

Entrée principale de la cité impériale d'Hué
Entrée principale de la cité impériale d’Hué
Statues de guerriers gardant le mausolée de l'empereur Tu Duc
Statues de guerriers gardant le mausolée de l’empereur Tu Duc

Hong Kong

Prenant un peu de distance avec la vie trépidante de cette mégalopole, nous nous rendons sur l’île de Lantau. La visite de Tai O, un village de pêcheurs, se poursuit par celle d’un temple bouddhiste surmonté par une remarquable statue de Bouddha (34m, 250 tonnes) et jouxté par le monastère Po Lin. Dans la salle des 10’000 bouddhas, vous aurez la possibilité de faire un vœu… Moyennant finance qui tient en compte la taille du Bouddha choisi (de 100 à 1 million de dollars sont les offrandes laissées par les Chinois !!!!).

Majestueuse statue de Bouddha à Lantau
Majestueuse statue de Bouddha à Lantau
Monastère de Po Lin à Lantau
Monastère de Po Lin à Lantau

Nous sommes toujours aussi impressionnés et reconnaissants de la ferveur des asiatiques et particulièrement des Japonais, lors de nos escales dans les ports. Ainsi, des familles entières se déplacent pour nous accueillir et des spectacles, parfois de toute une journée et de qualité sont organisés en notre honneur et jusqu’à notre départ. Un plaisir toujours renouvelé.

Spectacle japonais à Kitakyushu
Spectacle japonais à Kitakyushu

Shanghaï

Cette ville de 20 millions d’âmes a beaucoup d’atouts touristiques (vieille ville, Skyline, shopping…), mais c’est une des villes d’eau, Zhujiajiao et ses 1700 ans d’histoire, ses canaux et sa vie quotidienne modeste et ancestrale que nous avons choisi pour une excursion. Il est aisé de se perdre dans le labyrinthe des ruelles parsemées de petites échoppes vendant essentiellement des produits de consommation courante et des mets simples que les Chinois dévorent debout, dans la rue : un système de fast-food asiatique.

Canal principal à Zhujiajiao
Canal principal à Zhujiajiao
Modestes maisons d’habitation à Zhujiajiao
Modestes maisons d’habitation à Zhujiajiao

Shanghai. Une deuxième journée débutant par la visite d’une fabrication de tableaux en soie d’une finesse extraordinaire, mais dont les prix (10000 à 400000 dollars) assagiront notre fièvre d’achat. Nous nous consolerons par la visite des jardins des « Humbles administrateurs » à Suzhou. Ce site créé au 16è siècle, sous la dynastie Ming et classé au patrimoine de l’Unesco est largement représenté dans les tableaux et peintures traditionnelles chinoises.

Accueil par des dragons chinois à Shanghai
Accueil par des dragons chinois à Shanghai

Beijing

Partis de Tianjin, nous rejoignons Beijing (Pékin) capitale chinoise depuis le début du 15è siècle suite à la décision de l’empereur Yongle et qui le restera jusqu’au début de la révolution chinoise en 1911. En 1949 Mao Zedong lui redonnera son rôle de capitale du pays. Son développement administratif et commercial s’est d’abord fait au détriment de Shanghai (ville déconsidérée pour son trafic de l’opium), puis par l’implantation d’un gouvernement communiste central. S’ajoutant à un excellent diner pékinois autour du fameux canard laqué et à notre nuitée au magnifique hôtel Shangri-La, notre première excursion se fait dans la section Juyongguan de la Grande Muraille longue initialement de plus de 6’000 kms, mais en grande partie écroulée et pillée. Ce site de l’Unesco présente tous les éléments caractéristiques de la Grande Muraille : tours de guet, forteresses, château, temple et… nombreuses marches très inégales, pour les plus courageux.

Sur la Grande Muraille à Juyongguan
Sur la Grande Muraille à Juyongguan
Cuisiniers occupés à la découpe de canards laqués
Cuisiniers occupés à la découpe de canards laqués

A une courte distance de l’immense place Tian’anmen, la Cité Interdite inaugurée en 1421 a servi de lieu de réception et de vie à 24 empereurs, dont l’histoire du dernier, Puyi, a fait l’objet d’un magnifique film de Bertolucci.

Constituée par 70 bâtiments et 9999 pièces (le chiffre 9 est un porte-bonheur pour les Chinois), elle offre un contraste saisissant entre le luxe des extérieurs et la simplicité du mobilier impérial.

L’enchantement de notre visite est aussi largement dû au magnifique temps ensoleillé qui l’a accompagnée, loin du smog qui, régulièrement recouvre cette ville.

Vue panoramique de l’entrée à la Cité Interdite
Vue panoramique de l’entrée à la Cité Interdite
Sur le chemin de la cour intérieure
Sur le chemin de la cour intérieure

Avec une largeur exceptionnelle de 45 mètres, le Queen Mary 2 possède des ponts extérieurs parfaitement adaptés à la marche en plein air (2 tours du pont 7 ou 1,1 km, 3 tours ou 1 mile). Après la marche ou la salle de fitness, un peu de repos sur l’un des quelques 300 transats du pont 7.

Avec les températures estivales, un rafraichissement dans les 3 piscines ou une détente dans les 6 spas seront également les bienvenus. Le Canyon Ranch livre des soins wellness de qualité mais à des prix un peu prohibitifs.

Une des piscines arrière et spas du Queen Mary 2
Une des piscines arrière et spas du Queen Mary 2

Kitakyushu

Cet important port industriel japonais fut miraculeusement épargné, en 1945, car, par suite d’une visibilité insuffisante, la bombe atomique fut finalement larguée sur Nagasaki. Nous traversons le bras de mer entre les îles de Kyushu et Honshu afin de nous rendre au marché Karato spécialisé dans la vente des poissons lune (considérés comme un mets très fin). Le temple de Shimonoseki est dédié au Shintoïsme, philosophie japonaise dérivée du Bouddhisme avec une relation encore plus axée sur la nature (flore et faune).

Artistique présentation des mets de poissons lune
Artistique présentation des mets de poissons lune
Le temple Shintoïste de Shimonoseki
Le temple Shintoïste de Shimonoseki

Seogwipo City

L’île de Jeju ou « île des dieux », très fréquentée par les touristes et jeune mariés Coréens est classée depuis 2007 site de l’Unesco et depuis 2011 comme l’une des 7 merveilles naturelles du Monde. Ne vous laissez cependant pas influencer par cette description alléchante : pluie, brouillard, roches volcaniques vous y attendent. Seuls les géologues avertis y trouveront leur compte car la réputation de cette petite île (75 km sur 40 km) tient au fait essentiel que les volcans y ont laissé le plus grand nombre de formes géologiques dérivées au Monde (stalactites, colonnes de lave, tubes de lave…).

De jeunes plongeuses coréennes ou "haenyeo"
De jeunes plongeuses coréennes ou « haenyeo »
Les tubes de lave et leurs spectaculaires formes géologiques
Les tubes de lave et leurs spectaculaires formes géologiques

Nha Trang

Station balnéaire vietnamienne très réputée auprès des Chinois et des Russes, elle offre de belles plages de sable fin et une hôtellerie développée et moderne. Outre les plaisirs balnéaires la visite du centre-ville avec une architecture en partie coloniale, son marché et ses musées ou bien une escapade sur la rivière Cai en sont les principales attractions. Le temple de Po Nagar Cham Towers datant du 8ème siècle et celui de Long Son surmonté par la statue en marbre de Bouddha sont des destinations intéressantes.

Statue de Bouddha couché ayant atteint le Nirvana
Statue de Bouddha couché ayant atteint le Nirvana
Après 152 marches, vue sur le Bouddha de Long Son
Après 152 marches, vue sur le Bouddha de Long Son

Phu My

Ce grand port industriel vietnamien est la porte vers la ville de Ho Chi Minh (anciennement Saïgon) qui a su préserver quelques bâtiments coloniaux et églises de la période française, mais est devenue suractive et bruyante, ou les motos ont remplacé les vélos et les jeans se sont substitués aux robes traditionnelles. Nous restons cette fois dans la région de Phu My, à Ba Ria, afin de mieux comprendre la vie artisanale et simple des paysans, des producteurs de saké ou de crêpes pour les nems. Une partie de cette population a rallié la religion Cao Dai, fondée en 1926 et se voulant une religion idéale. Le nombre d’activités quotidiennes sur un navire Cunard, aussi bien en mer, que lors des escales, est remarquable (il est toutefois préférable de parler l’Anglais). Parmi celles-ci, les Quiz (4 au quotidien) et les jeux de société (dont les puzzles) connaissent un grand succès auprès des passagers anglophones.

Fabrication artisanale des crêpes pour nems
Fabrication artisanale des crêpes pour nems
Recueillement des adeptes de la religion Cao Dai
Recueillement des adeptes de la religion Cao Dai

Singapour

La végétation tropicale est visible dans toute la ville et s’exprime particulièrement bien au jardin botanique (magnifique jardin des orchidées) ainsi qu’au Gardens of the Bay avec ses immenses serres climatisées. Le jardin botanique (entrée gratuite) est le lieu de détente des Singapouriens pendant les week-end et de nombreuses familles viennent y pratiquer la marche ou le sport, souvent aussi avec leurs chiens.

Spectaculaires infrastructures dans les Gardens of the Bay
Spectaculaires infrastructures dans les Gardens of the Bay
En balade à travers le jardin des orchidées
En balade à travers le jardin des orchidées

Langkawi

Cette petite île malaisienne, montagneuse et ouverte sur la mer par de belles plages est, avant tout, une destination touristique en Asie. Le téléphérique à partir du village oriental permet de profiter d’un très beau panorama depuis le sommet du mont Machinchang. Ceux qui ne souhaitent pas s’étendre sur les plages ont à disposition un parc pour oiseaux, un grand aquarium ou bien des musées. Parmi ces derniers, celui dédié à la culture du riz est particulièrement intéressant car interactif et permet de rencontrer des paysans malaisiens.

Montée vers le Machinchang (1'000 mètres)
Montée vers le Machinchang (1000 mètres)
Re-plantage du riz
Re-plantage du riz

Chennai

Madras jusqu’en 1996, capitale du Tamil Nadu et connue pour ses épices, cette ville suractive et bruyante n’est pas particulièrement attrayante. Recommandé est de se rendre à Kanchipuram ou bien à Mahabalipuram, qui offrent des richesses historiques (dynastie Pallava) et religieuses (Hindouisme). A Mahabalipuram les temples hindouistes des 7è et 8è siècles, taillés dans le granite, sont classés au patrimoine de l’Unesco. Enfin, certains préfèreront profiter des immenses plages et de leurs petits restaurants.

Shore temple situé en bord de mer à Mahabalipuram
Shore temple situé en bord de mer à Mahabalipuram
Le temple des Five Rathas (5 chariots) à Mahabalipuram
Le temple des Five Rathas (5 chariots) à Mahabalipuram

Surprenant au premier abord, mais finalement pratique est la présence, à presque chaque pont, d’une laverie gratuite (machine à laver et sécheur, tables de repassage), qui, de plus, sert pour beaucoup, de lieu de rencontre. Sur le Queen Mary 2, les ponts 7, 11 et 13 offrent une vue panoramique à la proue du navire, bien agréable lors de l’entrée ou la sortie des ports. De plus, une grande baie vitrée au pont 12 donne une vision totale de la passerelle de commandement (9:00 à 16:00).

Laverie gratuite du Queen Mary 2
Laverie gratuite du Queen Mary 2

Dubaï

Ville culte pour le shopping, mais, d’autres lieux d’intérêt touristique existent : ancienne ville avec son fort et ses souks, montée au Burj Khalifa, thé au Burj al Arab, sortie en 4×4 dans le désert… Venus de nombreuses fois dans cette ville, notre choix de nouveauté est limité, mais se révèlera intéressant. Ainsi la visite du Miracle Garden, jardin parsemé de statues géantes à l’effigie de personnages de bandes dessinées et d’animaux et recouverts de millions de fleurs, suivie par celle de la piste de ski, à l’intérieur du magnifique Mall of the Emirates, peuvent être recommandés.

Rencontre avec Disney au Miracle Garden
Rencontre avec Disney au Miracle Garden
Piste de ski a l’Emirates Mall
Piste de ski a l’Emirates Mall

Aqaba

Bien que ce soit la porte pour la visite de l’incontournable cité de Petra, site que nous avons plusieurs fois pu admirer, nous choisissons l’excursion vers le Wadi Rum, sur les traces de David Lean, héros de la guerre contre les Turcs lors de la première guerre mondiale. Des montagnes de granite de couleurs variées (du noir au rouge) et changeantes ont servi de refuge et de lieu de tournage au fameux Lawrence d’Arabie. Plusieurs jours d’expédition en 4×4 ou à dos de chameau sont possibles. Notre excursion s’achève par un lunch arabe dans un camp de Bédouins.

Vue partielle du Wadi Rum
Vue partielle du Wadi Rum
Réception dans le camp Bédouin
Réception dans le camp Bédouin

Avantages Tour du Monde sur Cunard

Concierge en charge des souhaits et réclamations adressés normalement au comptoir de l’information, ainsi que de la réservation des excursions.

Salon exclusif ouvert toute la journée avec boissons et petits fours. – Magnifiques cocktails (1 par section) riches en boissons, nourriture et décorations. – Diner de gala dans un lieu de réputation internationale (cette fois-ci à l’Emirates Palace d’Abu Dhabi).

Cadeaux (pour hommes et femmes).

Salon pour passagers Tour du Monde
Salon pour passagers Tour du Monde
Emirates Palace à Abu Dhabi
Emirates Palace à Abu Dhabi

Suez

Le passage du canal de Suez se fait à une vitesse de 8 nœuds pendant près de 12 heures et reste une attraction de par la proximité avec la population locale (pécheurs), la rencontre d’autres navires, la diversité des paysages (désert et champs irrigués°) et, bien entendu de par son histoire.

Passage sous le pont reliant les 2 rives du canal de Suez
Passage sous le pont reliant les 2 rives du canal de Suez
Intérieur de la cathédrale St. Jean de Nicosie
Intérieur de la cathédrale St. Jean de Nicosie

Nicosie

La capitale de Chypre est décevante et, mis à part la cathédrale St Jean du 17è siècle, ne mérite pas de délaisser les autres excursions vers Paphos, Omodos… Même si les sites antiques ont un intérêt limité.

En conclusion

Notre croisière s’achève par des escales européennes traditionnelles (Civitavecchia – Rome, Barcelone et Lisbonne) qu’un temps printanier bienvenu rendront particulièrement agréables, même pour les habitués de ces destinations qui auront l’occasion de flâner, de s’asseoir aux terrasses des cafés (absentes dans la plupart des escales de notre croisière) et de retrouver l’ambiance de notre bonne vieille Europe !

Une fois de plus, au cours de notre voyage, nous avons pu apprécier la politesse et la réserve des passagers, l’absence de bousculade lors des formalités douanières et la montée dans les chaloupes (certains passagers n’attendent pas dès 4 heures du matin pour la distribution des numéros de chaloupes !), et le non claquement des portes de balcon ou de cabine.

Depuis l’origine de la compagnie, Cunard a bâti sa renommée sur les traversées transatlantiques et les tours du Monde et l’arrivée d’un 4ème navire dans la flotte, en 2022, devrait encore renforcer cette politique générale. Nous aurons donc certainement la possibilité de découvrir de nouvelles destinations en parcourant les mers et océans avec Cunard dans le futur.

Mr Luc.C

Retrouvez nos croisières à bord du Queen Mary 2 ici

Retrouvez nos croisières Cunard ici

Logo WebcroisieresEquipe de WebcroisieresN’hésitez pas à prendre contact avec nos agents au 04.84.25.02.68 pour organiser votre croisière dans les meilleures conditions.

Retrouvez également nos dernières promotions ici

De l’Europe à l’Asie à bord du Queen Mary 2
5 (100%) 1 vote
Partager cet article
  • Frédéric

    Posté par

    Frédéric

    Pour l’organisation et la réservation de vos futures vacances en croisière faites appel à l’expérience et au professionnalisme de Webcroisieres.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.