Sous voiles sur le Royal Clipper de Rome à Venise en Juillet / Août 2018

0

Par Mr Luc.C

Il semble loin le jour où un jeune garçon de 12 ans, Mikael Krafft, décida de parcourir seul, sur son petit voilier en bois, 70 milles nautiques, près des côtes suédoises dont il est originaire, dans le seul but d’aller admirer un voilier 4 mâts-barque, le Pommern, un rescapé de la grande époque de la voile commerciale.

Puis, un jour, ce passionné de voile décida de construire un grand voilier ressemblant aux vieux et mythiques Clippers depuis longtemps disparus, afin que d’autres puissent partager sa passion.

Ainsi naquirent le Star Flyer en 1991, puis le Star Clipper en 1992, 2 magnifiques et luxueuses barquentines de 4 mâts pouvant transporter 150 passagers, puis en 2000 le plus grand 5 mâts carré au Monde : le Royal Clipper.

Le Royal Clipper sous voiles

Le Royal Clipper sous voiles

Nous avons ainsi eu le plaisir de faire partie des 200 passagers du Royal Clipper qui, partis de Civitavecchia, le port de la Ville Éternelle, Rome, navigueront en Méditerranée et en Adriatique jusqu’à la Sérénissime, Venise, via la Sicile, Corfou, la Croatie et la Slovénie. Une croisière magnifique, avec un temps exceptionnel cette année, que nous nous proposons de relater en partie dans ce Carnet de Voyage.

Trajet de notre croisière sur le Royal Clipper

Trajet de notre croisière sur le Royal Clipper

Villa d’Este à Rome

Villa d’Este à Rome

Même si vous avez déjà visité Rome, le Vatican, le Mont Palatin, le Colisée, le Forum…, il reste toujours un endroit à y découvrir, un musée à y visiter. Ainsi la villa d’Este (résidence des Borgia) et la villa Adriana (construite par l’empereur Hadrien) inscrites au patrimoine de l’Unesco, situées à 20 kms de Rome, à Tivoli, méritent vraiment un détour de par la beauté des jardins, des fontaines et plans d’eau. Un endroit rafraichissant… Surtout en pleine canicule.

La Villa Adriana

La Villa Adriana

Port de Ponza

Port de Ponza

La première escale nous amène à Ponza, une des îles de l’archipel des Pontines, au large de Rome. A l’origine un village typique de pêcheurs ayant succombé au chant des sirènes du tourisme. L’île offre un choix de belles plages, des grottes et des côtes découpées. L’après-midi, les chaloupes du navire nous font faire le tour de Palmarola, réserve naturelle protégée : des côtes sauvages magnifiques peuplées par des chèvres.

Vue partielle de l’île de Palmarola

Vue partielle de l’île de Palmarola

Amalfi

Amalfi

Sorrento est le point de départ de nombreuses excursions vers Capri, Naples, le Vésuve, Pompéi, Herculanum et la magnifique côte amalfitaine.

Amalfi, accrochée à la falaise, n’a rien perdu de sa fierté et de sa beauté lorsqu’elle était l’une des 4 Républiques de la Mer (avec Pise, Venise et Gènes), qui, au 9è siècle avaient le contrôle de la mer Méditerranée.

A quelques encablures Ravello offre des vues somptueuses sur la côte depuis les jardins de la villa Rufolo, lieu de concerts estivaux de musique classique.

Ravello – Villa Rufolo

Ravello – Villa Rufolo

Notre prochaine escale sera Giardino Naxos (première colonie grecque en Sicile fondée en 735 av. J.C.), au pied de Taormina, jolie petite ville sicilienne possédant un théâtre gréco-romain remarquablement conservé et offrant de magnifiques vues sur l’Etna, (volcan actif visité par de nombreux passagers de notre navire) ainsi que des restes de la cité médiévale.

Royal Clipper à Taormina

Royal Clipper à Taormina

Vue depuis Taormina

Vue depuis Taormina

Notre excursion nous amène à une trentaine de kilomètres de Corfou, à Paleokastritsa, station balnéaire réputée, après avoir traversé des champs d’oliviers et des paysages verdoyants. Le monastère de Panagias, surplombant les plages, enferme une église byzantine du 13ème siècle, lieu de pèlerinage pour beaucoup de Grecs, peuple très pratiquant.

Forteresse et marina de Corfou

Forteresse et marina de Corfou

Vue de Paleokastritsa depuis le monastère Panagias

Vue de Paleokastritsa depuis le monastère Panagias

Vue partielle de la salle à manger du Royal Clipper

Vue partielle de la salle à manger du Royal Clipper

La gastronomie n’est pas absente de notre croisière et les buffets du petit déjeuner et du repas de midi ainsi que le service à table, le soir, sont de grande qualité et variés.

Le système de « Open Seating » facilite le contact entre les passagers et permet aux amis de se retrouver ensemble pour les repas. Lors de cette croisière, 2 buffets ont été servis sur le pont extérieur et nous avons de plus eu droit à des dégustations de vins organisées par une sommelière américaine.

Vue du buffet depuis le Piano Bar

Vue du buffet depuis le Piano Bar

Le passage dans les « bouches de Kotor », véritable fjord, pour déboucher dans une magnifique baie, est très spectaculaire.

Kotor ville moyenâgeuse d’influence architecturale vénitienne, entourée de murailles, est aussi attrayante pour ses richesses historiques que pour ses terrasses de restaurants, lieux de spectacles musicaux nocturnes.

Kotor et l’île de Sainte Marie des Récifs

Kotor et l’île de Sainte Marie des Récifs

Vue de la baie de Kotor

Vue de la baie de Kotor

Vue depuis le sommet du funiculaire de Dubrovnik

Vue depuis le sommet du funiculaire de Dubrovnik

L’escale de Dubrovnik nous laisse le temps de découvrir la ville qui, sous la protection de Saint Blaise, ne fut jamais conquise par les Vénitiens. Le panorama depuis le sommet du funiculaire au mont Srdj, s’étend bien au-delà de l’ile de Lokrum avec son jardin botanique. Nous y avons aussi rencontré un troupeau de chèvres de montagne au long poil. Le soir, les rues de Dubrovnik restent très animées et les terrasses des restaurants vous invitant à déguster les spécialités locales sont prises d’assaut.

Dubrovnik (rue principale) de nuit

Dubrovnik (rue principale) de nuit

Une intense trafic de bateaux et voiliers, une nuée de touristes et des stands de lavande : ce sont les 3 caractéristiques principales de Hvar, l’une des nombreuses îles de la Croatie invitant à la baignade et à la navigation en voilier. L’architecture en Croatie, dans les villes balnéaires, fut, en général, très influencée par l’occupation vénitienne à partir du 15ème siècle.

Baie de Hvar depuis le fort Napoléon

Baie de Hvar depuis le fort Napoléon

Vue de Hvar depuis le port

Vue de Hvar depuis le port

Particulièrement appréciés par les passagers sont la montée au mât et hisser les voiles à la force des bras (rassurez-vous : une seule fois par croisière !). La gymnastique matinale ainsi que diverses activités sportives aident à nous maintenir en forme. Cependant, chacun sur le pont souhaite ardemment voir des dauphins ou autres animaux marins peu effrayés par le silence de notre navigation.

Equipage du Royal Clipper pour le photo-shot

Equipage du Royal Clipper pour le photo-shot

Rencontre avec une famille de baleines pilotes

Rencontre avec une famille de baleines pilotes

Rovinj, dernière de nos escales en Croatie, actif port de pêche, est réputée pour ses maisons colorées agglutinées autour de la baie traversée par de nombreux ferries se rendant aux îles voisines. Promenade en ville et farniente sur la plateforme arrière du navire ou bien sur des matelas en mer sont au menu de notre escale.

Port de Rovinj

Port de Rovinj

Plateforme arrière du Royal Clipper

Plateforme arrière du Royal Clipper

Notre dernière escale sera à Piran, en Slovénie, charmante petite ville de style vénitien et austro-hongrois, entourée de murailles ayant souvent servi de défense contre les Ottomans. Le centre-ville, interdit à la circulation en été, permet aux baigneurs d’installer leurs chaises longues en bord de mer et même en pleine rue ! Une escapade vers l’élevage des chevaux Lipizzans aura séduit bon nombre des croisiéristes.

Piran (vue des remparts surplombant la ville)

Piran (vue des remparts surplombant la ville)

Place principale de Piran (Place Tartini)

Place principale de Piran (Place Tartini)

De bon matin nous embarquons le pilote avant d’entrer dans la lagune vénitienne. Pour les passagers du navire qui se pressent sur le pont supérieur, la vue de la Sérénissime au soleil levant et en absence d’agitation touristique est toujours empreinte d’émerveillement et d’émotion. Nombreuses sont les photos qui feront partie des meilleurs souvenirs de notre croisière.

Passage du Royal Clipper devant la place Saint Marc

Passage du Royal Clipper devant la place Saint Marc

Notre navire déployant ses 6500 m2 de voiles et repartant pour de nouvelles aventures

Notre navire déployant ses 6500 m2 de voiles et repartant pour de nouvelles aventures

Scuola de Saint Jean l’Evangéliste

Scuola de Saint Jean l’Évangéliste

Avant de reprendre l’avion, nous ne pouvons nous empêcher de passer encore quelques jours à parcourir les innombrables rues labyrinthe de cette ville-musée dans lesquelles il est si agréable de se perdre pour découvrir de nouveaux lieux comme les « Scuole Veneziane » (associations corporatives) ou le centre de fabrication des gondoles.

Lieu de fabrication des gondoles

Lieu de fabrication des gondoles

La difficulté de tout voyage est d’en définir le début et la fin… Il y a tant de magnifiques choses, lieux et gens à découvrir ou à rencontrer sur notre bonne vieille terre !

Mr Luc.C

Retrouvez toutes nos croisières à bord du Royal Clipper ici

Retrouvez toutes nos croisières Star Clippers ici

Logo WebcroisieresEquipe de WebcroisieresN’hésitez pas à prendre contact avec nos agents au 04.84.25.02.68 pour organiser votre croisière dans les meilleures conditions.

Retrouvez également nos dernières promotions ici

Sous voiles sur le Royal Clipper de Rome à Venise en Juillet / Août 2018
5 (100%) 2 votes
Partager cet article
  • Frédéric

    Posté par

    Frédéric

    Pour l’organisation et la réservation de vos futures vacances en croisière faites appel à l’expérience et au professionnalisme de Webcroisieres.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.