Infos & réservations

04 84 25 02 68

00 33 4 84 25 02 68

Lun.Ven 9h - 20h / Sam.Dim 9h - 18h

Comment bien choisir sa cabine en croisière ?

0

Lorsque vous envisagez de partir en croisière, il est important de bien choisir sa cabine.  Pour se faire, il faut vous poser les bonnes questions et que vous sachiez ce que vous attendez de votre lieu de vie en croisière.

QUEL TYPE DE CABINE ?

La première des choses à définir concerne la typologie de la cabine dans laquelle vous souhaitez voyager. Pour simplifier et rester sur de la règle générale, on peut extraire quatre sortes de cabines différentes dont les particularités varient :

Exemple de Cabine Intérieure (MSC Preziosa)

Exemple de Cabine Intérieure (MSC Preziosa)

1.La cabine intérieure :  sauf exception ce seront les cabines les moins onéreuses des navires. Elles n’ont pas de hublot ou de fenêtre et ne sont donc pas forcément conseillée pour les claustrophobes même si l’espace alloué est identique à celui des autres cabines. Ces cabines sont faites pour les passagers qui ne souhaitent pas passer beaucoup de temps dans leur cabine sauf pour y dormir. Vous jouirez d’ailleurs d’une parfaite obscurité.

Exemple de Cabine extérieure (Costa Diadema)

Exemple de Cabine extérieure (Costa Diadema)

2.La cabine extérieure ou vue mer : ces cabines sont dotées de hublots ou de sabords qui vous donne un point de vue sur l’extérieur mais qu’il n’est pas possible d’ouvrir. L’éventail tarifaire de ce type de cabine est très large et elles permettent de profiter d’un point de lumière dans la cabine et d’une vue sur l’horizon. A noter que certaines cabines ont la vue obstruée par les canots de sauvetage.  Ce désavantage visuel est compensé par un prix plus intéressant.

Couple bateau de croisière

Exemple de Cabine avec balcon (Queen Mary 2)

Exemple de Cabine avec balcon (Queen Mary 2)

3.La cabine avec balcon : Ces cabines sont les plus prisées, elles offrent un espace extérieur privatif sur lequel vous pouvez vous prélassez. Il va de soi que le prix s’en ressent mais il serait dommage de s’en priver surtout dans les pays où les paysages valent le coup. Fumer y est autorisé contrairement à la plupart des zones d’un navire et les non-fumeurs peuvent être dérangés par la fumée des voisins.

Exemple de Suite (Royal Suite de l’Harmony of the Seas)

Exemple de Suite (Royal Suite de l’Harmony of the Seas)

Exemple de Suite de Luxe (Regent Seven Seas Explorer)

Exemple de Suite de Luxe (Regent Seven Seas Explorer)

4.La cabine Suite : les Suites dans les navires sont d’une superficie supérieure aux trois autres types de cabine déjà citées. De plus, des services supplémentaires sont proposés comme un majordome, des bains bouillonnants ou l’accès à volonté au minibar. Ce sont les cabines les plus chères et sont réservées aux amoureux du luxe.

TROUVER L’EMPLACEMENT IDÉAL

La situation de la cabine sur le navire est l’autre facteur déterminant pour passer sa croisière dans de bonnes conditions. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour faire son choix comme le bruit, le mal de mer ou encore la position.

En règle générale, les agents de voyage conseillent de sélectionner une cabine située au centre du navire avec des ponts d’habitation, c’est-à-dire composés de cabines, au-dessus et en dessous.

En effet, même si les navires de dernière génération sont équipés de stabilisateurs permettant d’atténuer le roulis, une cabine située en haut du navire vous fera plus ressentir les mouvements du navire.

A contrario, dans une cabine située un peu trop bas et à plus forte raison vers l’arrière du navire, ce sont les bruits des moteurs qui risquent de perturber votre tranquillité. Cela est surtout valable sur les bateaux anciens car les choses se sont grandement améliorées.

Il est bon de noter que d’autres nuisances sonores peuvent venir des ponts d’activités. En effet, il n’est pas forcément agréable d’entendre la musique de la discothèque en pleine nuit ou encore les roulettes des chariots de vaisselle au restaurant au petit matin.

Le dernier détail à prendre en compte est la position de la cabine par rapport aux ascenseurs. En effet, les couloirs font souvent des dizaines de mettre et il faut parfois « crapahuter » pendant un bon moment pour retrouver un ascenseur.  Si vous avez des difficultés à marcher, c’est un confort non négligeable.

Choisir sa cabine n’est pas un choix à prendre à légère et peut faire la différence entre une excellente et une mauvaise expérience en croisière.

Prenez donc soin de demander tous les renseignements à ce sujet à nos agents spécialisés que vous pouvez contacter au 04.84.25.02.68.

[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]
Partager cet article

Laisser un commentaire