Infos & réservations

04 84 25 02 68

00 33 4 84 25 02 68

Lun.Ven 9h - 20h / Sam.Dim 9h - 18h

Le renouveau du port de Marseille

0

Mardi 21 Juin 2016, le plus gros paquebot du monde, l’Harmony Of The Seas, a fait escale à Marseille pour la première fois. L’arrivée de ce navire symbolise le retour au premier plan du port phocéen parmi les grands ports méditerranéens alors qu’il y vingt ans à peine, la gare maritime était une simple tente.

Point de vue sur le port de Marseille

Point de vue sur le port de Marseille

L'Harmony of the Seas, à quai

L’Harmony of the Seas, à quai

RIVALISER AVEC ROME ET BARCELONE

Le fleuron de la compagnie américaine Royal Caribbean dans les mensurations sont équivalentes à un immeuble de vingt étages est arrivé en début de matinée dans le port de Marseille.

La chose était encore impensable il y a quinze ans puisque a ville était absente du circuit des croisiéristes. Mais depuis, la ville a su entrer dans le cercle fermé des dix premiers ports de croisière au monde.

En 2015, la ville a accueilli 1,45 millions de croisiéristes qui correspond à une hausse de 10.7 %. Marseille se positionne encore assez loin de Barcelone, Rome ou des Baléares avec respectivement 2,5 ; 2,27 et 1,99 millions de passagers.

Néanmoins, elle est la seule à pouvoir se targuer d’avoir doubler son trafic en cinq ans, croissance inégalée selon les données de l’organisation professionnelle des ports de croisières de Méditerranée, Medcruise.

Les principaux acteurs ne s’y trompent pas, tous reconnaissent que Marseille est en train de devenir un port d’escale de référence pour les passagers internationaux désireux de découvrir la Méditerranée.

DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES POSITIVES

Ceci est une très bonne nouvelle pour la ville puisque les retombées économiques profitent à toute la région. Chaque croisiériste dépense en moyenne 68 euros à terre, en shopping et en souvenirs mais aussi en boissons et visites.

Les croisières font aussi parti des enjeux importants du Grand port maritime de Marseille qui subit de plein fouet la crise industrielle. L’atout principal réside dans le fait que le port de Marseille possède encore une marge pour accueillir les paquebots loin des terminaux pétroliers.

En l’état, il peut accueillir jusqu’à 8 paquebots en même temps dont les plus gros du monde. Mais il est encore possible d’accueillir 3 à 3,5 millions de passagers sans autres aménagements majeurs. Cela n’est pas le cas de ses rivaux en Méditerranée.

A terme, la ville souhaite s’émanciper de son statut de simple escale et souhaite accueillir plus de croisières en tête de ligne, qui commencent et se terminent à Marseille avec pour objectif de multiplier les retombées économiques en nuits d’hôtels et restaurants.

Pour l’atteindre, il faudra d’abord développer les lignes aériennes directes surtout avec les États-Unis et le Moyen-Orient. Les autres points noirs concernent la question des embouteillages et de la fluidité de l’accès en centre-ville ou encore l’image de la ville en termes de sécurité.

En savoir plus sur le port de Marseille

Découvrez nos croisières au départ de Marseille

[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]
Partager cet article

Laisser un commentaire