Infos & réservations

04 84 25 02 68

00 33 4 84 25 02 68

Lun.Ven 9h - 20h / Sam.Dim 9h - 18h

Croisières de France : Nouveaux défis pour 2016

1

Logo Croisières de FranceEn cette fin de saison estivale, l’heure est venue pour les compagnies de dresser un bilan sur l’année 2015. Pour la compagnie Croisières De France, qui se place juste derrière les géants COSTA et MSC sur le marché français, les motifs de satisfaction sont nombreux mais les enjeux qui se profilent pour l’année 2016 le sont tout autant.

UNE BONNE SAISON MAIS PAS SANS MAL

A l’image de la totalité du secteur touristique, les compagnies maritimes ont souffert cette année car en plus d’un contexte économique défavorable dû à la pression fiscale pesant sur les ménages français, se sont ajoutés les événements dramatiques survenus en Tunisie. Par conséquent, le budget alloué aux vacances s’est vu restreint et la suppression des escales tunisiennes n’a pas permis aux boutiques sur les navires de pratiquer des prix détaxés et cela a eu pour effet d’engranger moins de revenus à bord.

Malgré tous ces éléments et grâce à des prix très attractifs notamment sur les offres de dernières minutes, les ventes ont explosé et la fréquentation a augmenté. La compagnie prévoit même de dépasser le cap des 100 000 voyageurs d’ici la fin de l’année. Cela permet de maintenir les bons résultats de l’année dernière et d’entrevoir l’année 2016 sous de meilleurs auspices même si elle ne sera sûrement pas de tout repos.

DES DÉFIS A RELEVER

Il y a tout d’abord cette annonce récente concernant la mise en vente des deux bateaux de la compagnie à savoir l’Horizon et le Zénith par la maison mère Royal Caribbean et sa filiale Pullmantur qui détient la marque Croisières de France. Bien que rien ne soit encore acté, si une proposition intéressante est faite, les deux navires pourraient bien ne plus faire partie de la flotte assez rapidement. Il faudrait donc trouver des remplaçants à ces paquebots.

Le navire de croisière Horizon

Le navire de croisière Horizon

Le navire de croisière Zenith

Le navire de croisière Zénith

Pour l’heure, la compagnie doit désormais se concentrer sur les améliorations à apporter à son produit en adéquation avec les attentes de sa clientèle. En effet, après avoir bien négocié l’arrêt du tout inclus, Croisières De France doit poursuivre les efforts déjà fournis sur la qualité des spectacles proposés ainsi que sur les excursions qui ne sont pas à la hauteur selon les passagers.

CHANGEMENT DE CAP

Les itinéraires vont quant à eux subir quelques modifications puisque la compagnie va abandonner les longs trajets afin de concentrer son activité sur les croisières d’une semaine voire moins. Pour l’année prochaine, l’Islande et la Baltique ne seront plus au programme en Europe Du Nord, ne restera que la croisière vers la Norvège.

Plusieurs itinéraires vont aussi être supprimés en Méditerranée parmi les plus longs, l’idée est de laisser de côté les lieux originaux qui engendrent des difficultés de gestion puisque les navires ne s’y rendent pour la plupart qu’une seule fois dans l’année.

La compagnie a décidé de répondre à la tendance du marché en renforçant son offre sur les petites durées et va proposer des croisières de 5 à 6 jours avec des départs en semaine. Le rajeunissement de la clientèle des croisiéristes explique cette stratégie puisque les croisières courtes sont moins chères et sont une bonne façon d’attirer de nouveaux clients.

L’avenir nous dira si les décisions prises par la compagnie Croisières De France porteront leurs fruits et si elle résistera à la pression des concurrents italiens et de leurs immenses paquebots ultra modernes. Nul doute qu’elle saura jouer de ses principaux atouts qui sont très appréciés comme la petite taille de ses navires, la francophonie et la gastronomie.

Si vous aussi vous êtes intéressé par une croisière à la française sur les bateaux fraîchement rénovés de la compagnie Croisières De France, n’hésitez pas à consulter nos offres sur notre site www.webcroisieres.com et demander conseil à un de nos agent spécialisé qui vous conseillera sur le voyage qui vous correspond.

[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]
Partager cet article

Un commentaire

  1. La croisière ne s’amuse pas à bord du sovereign lors de la croisière du 11/11/16 au 18/11/16 un chantier permanent sur le bateau. Poussière, odeur de colle, bruit de marteau piqueur, ponceuse, ils ont changé la moquette pendant la croisière, toutes les boutiques fermées, grill fermé, casino en travaux, pont 13 inaccessible pendant toute la croisière. Le français n’est pas parlé sur le bateau tout est indiqué en espagnol et anglais même les annonces sont en espagnol et anglais jamais en français. Les pancartes de sécurité dans les cabines espagnoles anglais. Si vous êtes habitués aux cabines de l’horizon ou du zenith, surprise sur le sovereign, elles sont beaucoup plus petites mal insonorisées. J’entendais mes voisins, le coffre ne fonctionnait pas, et impossible de me faire entendre à la réception (pas un interlocuteur qui comprend vraiment le français). J’en ai encore à dire ce sera pour plus tard. 4ème croisière avec CDF 1ère déception mais de taille..
    .

Laisser un commentaire