Infos & réservations

04 84 25 02 68

00 33 4 84 25 02 68

Lun.Ven 9h - 20h / Sam.Dim 9h - 18h

Croisière : Nouvelles mesures sur la formation des équipages

0

Dans le cadre de l’amélioration de la sécurité à bord des paquebots, suite au naufrage du Concordia en janvier dernier, une nouvelle mesure a été annoncée par le Conseil européen de la croisière (ECC) et l’Association internationale des compagnies de croisières (CLIA).

Les deux organisations, qui regroupent l’essentiel des opérateurs du secteur, ont cette fois ciblé la formation des équipages. Désormais, tout le personnel concerné par la mise en œuvre des canots aura pour obligation de participer à un exercice de lancement et d’embarquement d’une chaloupe de sauvetage, au minimum une fois tous les six mois. La mesure s’applique à tous les bateaux des compagnies de croisière adhérentes de la CLIA et de l’ECC.

Lors de la formation, la chaloupe sera chargée à pleine capacité avec des membres de l’équipage et manoeuvrée en mer afin de familiariser l’équipage avec les opérations de sauvetage. L’ensemble de l’équipage impliqué dans la manoeuvre ou l’embarquement des chaloupes doit obligatoirement participer à cet exercice de formation. Les navires de moindre taille dont l’équipage ne dépasse pas 300 personnes sont incités à réaliser une formation similaire. Cette nouvelle pratique, qui va au-delà des contraintes règlementaires internationales, fera l’objet d’un examen de validation par l’Organisation Maritime Internationale (OMI) lors de sa prochaine session en novembre.

Pour mémoire, l’ECC et la CLIA ont lancé, suite à la tragédie du Concordia, un vaste audit sur la sécurité opérationnelle de l’industrie de la croisière, avec le concours d’un large panel d’experts externes en matière de sécurité maritime. Depuis janvier, plusieurs grandes mesures ont, ainsi, été prises (nouvelles procédures pour les exercices d’abandon, renforcement du reporting, remise à plat de la préparation des traversées, accès restreint aux passerelles, augmentation du nombre de gilets de sauvetage, transmission de la nationalité de chaque passager aux équipes de sécurité, éléments d’information communs à communiquer aux passagers…)

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Partager cet article

Laisser un commentaire