0 croisières au départ de en Asie - Delhi disponibles

Delhi (hindi : ?????? Dill?, ourdou ???? ou ????, punjabi ?????) est l'un des sept territoires de la fédération indienne, dont le nom officiel est National Capital Territory of Delhi (Territoire capital national de Delhi - NCT). Situé dans le nord de l'Inde, sur les bords du fleuve Yamuna, Delhi est la plus grande agglomération de la République de l'Inde tout juste devant Mumbai : elle comptait plus de 13 millions d'habitants au dernier recensement de 2001 et sa population est maintenant estimée à plus de 22,4 millions d'habitants en 2009[1]. Suite à l'amendement constitutionnel de 1991, Delhi possède sa propre assemblée législative aux pouvoirs limités. La métropole se compose de trois villes coïncidentes: le Cantonnement de Delhi, Delhi et la Nouvelle Delhi - ainsi que de 214 villages. Capitale de plusieurs empires de l'Inde antique, Delhi était une ville importante, placée sur les anciennes routes de commerce du nord-ouest aux plaines du Gange. Beaucoup de monuments antiques, sites archéologiques et vestiges d'importance nationale y ont été érigés au cours de l'Histoire. Faisant autrefois partie de l'empire moghol suite à la victoire du prince Bâbur en 1526 face à Ibrahim Lodi, dernier sultan de Delhi, les moghols y établirent leur capitale d'empire dans une partie de la ville connue maintenant sous le nom de vieille ville ou vieux Delhi. Delhi resta la capitale de l'empire moghol jusqu'en 1707, année de la défaite des Moghols face aux Marathas, après 27 ans de guerre. Pendant le Raj britannique, New Delhi, la ville nouvelle, fut construite comme quartier administratif de la ville. Au début des années 1900, l'administration britannique demanda le déplacement de la capitale de l'Empire britannique indien, alors basée à Calcutta depuis 1772 et jugée trop excentrée, vers la ville de Delhi, située plus au centre. En 1911, George V, alors empereur d'Inde, annonça que la capitale du Raj serait désormais à Delhi. La "Nouvelle Delhi" (« New Delhi ») fut déclarée capitale de l'Inde après que le pays eut gagné son indépendance de l'administration britannique en 1947 [réf. nécessaire] et acquit une autonomie limitée. En 1956, Delhi devint un district de l'Union indienne, son statut actuel. En tant que siège du gouvernement de l'Union indienne, la Nouvelle Delhi accueille les bureaux importants du gouvernement fédéral, y compris le Parlement indien. Delhi s'est développé jusqu'à devenir une ville cosmopolite dû à l'immigration massive de gens de tout le pays. Comme beaucoup d'autres grandes villes du monde, Delhi souffre de problèmes d'urbanisation tels que la pollution, les embouteillages et la pénurie des ressources. Le développement et l'urbanisation rapides de la Nouvelle Delhi et des abords ainsi que revenu moyen élevé de la population ont en grande partie éclipsé les traits socio-culturels qui représentaient Delhi quelques années encore après l'indépendance.